Col du Passon

L’anticyclone du mois de janvier est bien en place sur les Alpes et on profite de superbes journées d’hiver.

Coté neige, c’est un peu plus compliqué, le vent de Nord-Est a beaucoup travaillé la dernière chute de neige. Il faut un peu se creuser les méninges 🤯 pour trouver de la bonne neige et surtout éviter la sortie que l’on redoute tous en neige croutée ! 

Mon choix se porte sur une classique, ce vendredi 14 janvier 2022 : 

Le col du Passon. 

Rendez-vous à Lognan, check matos, DVA et nous voilà partis en direction du glacier d’Argentière. Dès que l’on arrive au soleil  c’est le printemps ! ☀️

David et Julian, 2 jeunes docteurs autrichiens en fin de formation avancent vites et nous profitons d’une montée au soleil dans des conditions optimales. La vue et l’ambiance du bassin d’Argentière que Julian et David découvrent pour la première fois est toujours aussi splendide. Un régal ! 

Nous sommes seuls au monde et je commence à me demander si le soleil réchauffera assez les pentes au sud si jamais nous prenions l’option de faire le col en aller-retour… Questionnement que je lèverai rapidement une fois arrivés au sommet en voyant le glacier du Tour. Mes collègues sont d’accord avec moi, on prend le risque même si la neige a l’air un peu travaillée par le vent, c’est tellement plus sympa de faire une boucle.

Les premiers virages se font dans une neige de cinéma, frisette comme on dit ! Et nous tentons notre chance en rive droite du glacier. Plus sauvage et j’espère plus abrité du vent. 

Un vrai plaisir ! Julian et David sont ravis. 

Rendez-vous l’année prochaine, à moins que ce soit moi qui aille chez eux à la frontière austro-slovène… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.